Bernard Kerr, freerideur de Nouvelle-Zélande nous montre à travers quelques descentes à Queenstown les caractéristiques du dernier né des drones de la marque DJI, que l’on ne présente plus. Encore un grand pas en avant dans la technologie associée au pilotage du drone, avec un détecteur frontal d’obstacles, et le suivi en temps réel d’un objectif avec la fonction Active Track, sans avoir besoin d’un récepteur ou bracelet GPS. Technologie qui va d’ailleurs inquiéter quelques concurrents du marché des marques de drones centrées sur les applications sportives. Avec un nouveau composant à base de magnésium qui améliore la rigidité de la structure du Phantom, d’une nouvelle batterie intelligente, d’un temps de vol annoncé de 28 minutes, et une nouvelle caméra 4K intégrée qui allie finesse et précision, le Phantom 4 est un bel outil que Drone-move va certainement bientôt intégrer dans ses moyens.

Phantom 4 – DJI