Du 22 au 30 Octobre dernier, nous étions sur l’étape française de windsurf PWA (Professionnel Windsurfers Association), pour assurer la couverture de l’événement, aussi bien sur des retransmissions en Live avec notre partenaire Eooliz, que pour suivre les coureurs dans leurs évolutions en vagues et en slalom. Malgré le manque de vent, les windsurfeurs ont joué le jeu, assurant le spectacle, avec de belles images de la pointe de La Torche.

 

Patrice Mercereau – co-directeur – Eooliz : « Eooliz est une jeune structure, spécialisée dans le live streaming. On retransmet des évènements en direct sur Internet, plutôt à caractère sportif, mais on ne se limite pas à ça. On essaie de varier un maximum. La Torche a une signification toute particulière pour nous, car on est tous planchistes dans la structure. D’habitude, on travaille surtout sur des évènements locaux ou régionaux. La dimension internationale de la Coupe du Monde de Windsurf nous permet de monter en compétences. On apprend beaucoup sur une semaine comme celle là. Il y a un vrai travail d’équipe. C’est une belle expérience. »

 

Jimmy Diaz – Président de la PWA : « Si aujourd’hui la Pointe de la Torche est bien connue des amateurs de surf et autres sports nautiques, c’est bien parce que le windsurf en a fait un spot légendaire. L’histoire remonte aux années 80. L’endroit est rapidement devenu une Mecque pour le windsurf et de nombreuses compétitions y ont été organisées. En 1986, une Coupe du Monde de Windsurf a lieu dans des conditions de jamais vues auparavant. Le public est venu en masse, assister à un spectacle à couper le souffle. C’est là que Robby Naish, Robert Teriitehau et d’autres légendes de la planche à voile sont nés! Les images de cet événement anthologie ont été diffusées à la télévision. Ce fut le début de la couverture médiatique du sport, avec une croissance extraordinaire. Cétait il y a presque 30 ans … Si La Torche a continué à accueillir des compétitions de planche à voile jusqu’au milieu des années 90, cela fait maintenant presque 20 ans qu’il n’y a eu aucun événement sur ce spot légendaire. »

 

Retrouvez les résumés quotidiens de l’événement sur leur chaine Youtube : La Torche Windsurf 2016.

 

From the 22nd to the 30th of October, we were on the French windsurfing stage PWA (Professional Windsurfers Association), to cover the event, both on live broadcasts with our partner Eooliz, to follow the runners during their evolution in waves and slalom. Despite the lack of wind, the windsurfers played the game, ensuring the show, with beautiful images of La Torche.

 

Patrice Mercereau – Codirector – Eooliz: « Eooliz is a young structure, specialized in live streaming, broadcasting live events on the Internet, mainly on sports, but we do not limit ourselves to do this. La pointe de la Torche has a special significance for us, because we are both windsurfers in the team. Usually, we work mainly on local or regional events. But the international dimension of the World Cup allows us to climb. We learn a lot about a week like this, there is a real team effort, it’s a great experience. « 

 

Jimmy Diaz – PWA Chairman : « If today La Pointe de la Torche is well known to lovers of surfing and other water sports, it is indeed windsurfing who made a legendary spot. The story goes back to the 80s. Then the place is a mecca for windsurfing and many competitions are held there. In 1986, a Windsurf World Cup takes place there in conditions of extraordinary storm. The public came in droves, attends a breathtaking spectacle. This is where Robby Naish, Robert Teriitehau and other windsurfing legends are born! The images of this anthology event were broadcast on television. This is the beginning of the media coverage of the sport, whose practice experience thereafter extraordinary growth. It was there almost 30 years … If La Torche continued to host windsurfing competitions until mid-90s, it is now almost 20 years there have been no tests international on this legendary spot. »

 

Find all the daily reports below :  La Torche Windsurf 2016.