Matrice 200 I un drone pour les inspections professionnelles

DJI continue d’innover dans le déploiement de ses solutions aériennes…Lors du salon Mobile World Congress 2017 qui se tient à Barcelone, le groupe chinois a présenté le Matrice M200, un drone destiné à accomplir des missions professionnelles. Un drone aux capacités innovantes destiné à accueillir des capteurs haute-résolution pour des inspections aériennes et de la collecte de données, y compris en environnements hostiles, même sous la pluie : Inspection de ponts, structures, éoliennes, recherches.

Cette nouvelle plateforme à un indice de protection IP43 – protégé contre les poussières de plus de 1 mm de diamètre et contre l’eau de pluie jusqu’à 60° de la verticale – DJI l’à équipé de pas moins de plus de 20 capteurs pour une redondance des composants qui permet d’améliorer la fiabilité, avec des doubles IMU.  Il est équipé de deux capteurs optiques à l’avant et sous l’appareil, complétés par un capteur infrarouge pour détecter des obstacles à sa verticale – un outil indispensable pour les vols sous des ouvrages d’art. Son système optique avant est capable de détecter les obstacles jusqu’à 30 mètres et les capteurs infrarouges sur le dessus scannent les obstacles sur 5 mètres. Comme sur le dernier Inspire 2, le Matrice M200 peut être contrôlé par un pilote en FPV, et ses caméras actionnées par un cadreur. Avec deux batteries qui alimentent l’appareil, son autonomie peut aller jusqu’à 38 minutes selon la charge embarquée et le type de batterie. Il peut couvrir des missions de longue durée.
Le Matrice M200 peut être configuré en simple nacelle vers le bas- Zenmuse X4S, Zenmuse X5S, Zenmuse Z30, Zenmuse XT pour de la thermographie en cobranding avec FLIR – mais aussi en double nacelle vers le bas, mais également avec une nacelle sur le dessus unique. Pour une sécurité optimum, l’unité RTK du M210 RTK aide le drone à voler en stationnaire avec une précision de l’ordre du centimètre grâce aux données GPS améliorées, et rend les interférences du système de transmission potentiellement moins dangereuses lors de vols proches de structures. Pas de doute que ce drone soit dans les futurs moyens de notre société technique, drone-XT !
Dji TechnologiesDrone XT

Inspire 2 – DJI

La Puissance Libérée….Voici le dernier drone de la marque DJI : l’Inspire 2.
Il passe de 0 à 80 km/h (50 mph) en seulement 5 secondes et atteint un maximum de 94 km/h (58 mph). Sa vitesse descendante est de 9 m/s. Une telle vitesse et agilité pour un appareil de cette taille est une première. Un système de double batterie allonge le temps de vol jusqu’à un maximum de 27 minutes d’autonomie (avec la X4S) et la technologie auto-chauffante lui permet de voler même dans des températures très basses. Le FlightAutonomy a été revu et développéspécifiquement pour l’Inspire 2, autorisant un évitement d’obstacles dans deux directions et une redondance des capteurs. Les capteurs de détection et d’évitement d’obstacles ont été intégrés sur l’Inspire 2 : Deux capteurs sont placés à l’avant, et deux autres sous l’appareil, complétés par des capteurs infrarouge sur le dessus du fuselage pour les vols en intérieur. Les multiples modes de vol intelligents ont été accrus,comme Spotlight Pro, pour donner aux pilotes la possibilité de créer des plans complexes et spectaculaires…

Ce nouveau chassis accueille également une caméra FPV sur 2 axes, destinée à contrôler l’appareil lors des vols sur des longues distances, ou pour des vols plus précis…

L’Inspire 2 va sortir avec deux options de caméra stabilisée, et une belle avancée technique: Une Zenmuse X4S de 20 Mp, qui peut filmer maintenant en 4K à 60 Fps, et une Zenmuse X5S de 20,8 Mp, doté d’un capteur au format Micro 4/3, qui filme en 5,2K à 30 Fps, mais aussi en 4K à 30 Fps…

Situé dans l’Inspire 2, le système de traitement d’image, le tout nouveau CineCore 2.0, enregistre les vidéos en 5,2K au format Adobe CinemaDNG1, Apple ProRes2 entre autres. CineCore 2.0 est intégré dans le nez de l’appareil et fonctionne avec toute caméra connectée au port de nacelle dédié.

 

The Inspire 2 takes everything that was good about the Inspire 1 and improves it. An all-new image processing system records at up to 5.2K in CinemaDNG RAW, Apple ProRes and more. It goes from 0 to 50mph (80kph) in just 5 seconds and hits a maximum speed of 58mph (94kph) and has a max descent speed of 9m/s for unheard of speed and agility in an aircraft this size. A dual battery system prolongs the flight time to a maximum of 27 minutes (with an X4S),while self-heating technology allows it to fly even in low temperatures. FlightAutonomy has been revised and developed specifically for the Inspire 2,providing two directions of obstacle avoidance and sensor redundancy. Increased intelligence adds multiple intelligent flight modes, including Spotlight Pro, giving even single pilots the ability to create complex, dramatic shots.

An upgraded video transmission system is now capable of dual signal frequency and dual channel, streaming video from an onboard FPV camera and the main camera simultaneously, for better pilot and camera operator collaboration.

The Inspire 2 comes with two types of camera : A Zenmuse X4S with 20 Mp – 4K and 60 Fps, and a Zenmuse X5S with 20,8 Mp, with Micro 4/3 sensor – 5,2K and 30 Fps, 4K and 30 Fps…

The Inspire 2 creative workflow has been completely optimized and is now capable of recording videoin CinemaDNG and Apple ProRes, and other common formats for post-production in filmmaking. Also supported are FAT32/exFAT* file systems,which allow fast copying of files direct from the CINESSD without additional software.

 

 

 

Perspectives – Peak performance

De nouvelles perspectives en drone pour capturer des images inédites en Ski Freeride avec Peak Performance… L’hiver arrivant à grand pas, voici un bel édit de quelques minutes tourné au Canada avec Whiteout Pictures et les rideurs Henrik WindstedtDave Treadway et Matilda Rapaport -RIP…. L’équipe de Whiteout Pictures a travaillé dur pour s’assurer que leurs images se démarquent des productions outdoor qui existent. ils ont transporté beaucoup d’équipement de tournage dans l’arrière pays canadien, comme des drones lourd, des caméras stabilisés afin d’obtenir les meilleurs angles créatifs pour sublimer l’action. Le résultat final est vraiment exceptionnel et donne vraiment envie d’aller skier…

Perspective de Whiteout Pictures est l’une des dernières productions avec Matilda Rapaport avant son tragique accident qui lui a coûté la vie durant l’été 2016. Matilda avait déjà travaillé avec l’équipe de productions sur plusieurs projets. #inspirelikematilda

Henri Windstedt – Freeskier : « Vous auriez dû voir la quantité de matériel que nous avons apporté la montagne, on se sentait comme dans une production pour Interstellar. La plupart de cet équipement n’était pas faite pour ce type d’environnement. C’était vraiment impressionnant qu’il fonctionne dans ces conditions. On se dit que ça vaut la peine quand on voit le montage final. Ce fut amusant de travailler avec ces gars créatifs en utilisant des solutions à la McGyver. »

Simon Sjörén – Producteur – Whiteout Pictures : « Nous rêvions de capturer ces plans depuis longtemps. Nous avons vraiment poussé l’équipement à son maximum. Nous sommes fiers de l’effort que l’équipe a su mettre en place pour ce projet. »

Anders Gustavsson – Athlete Manager – Peak Performance : « C’est très émouvant de voir Matilda dans ce clip. Elle était une grande skieuse et une grande personne. Dans cet édit, nous avons vraiment voulu montrer qu’elle était une brillante skieuse et fera toujours une partie de notre team. »

 

Whiteout Pictures went to Canada – BC last winter and filmed with Peak Performance friends Henrik Windstedt, Dave Treadway and Matilda Rapaport. This visually unique edit is the outcome of their trip. In the 4 min edit we go on a visual journey into the heart of the powder skiing that you find in the area around Nelson. The team worked hard on making sure that the images would stand out from the crowd and feel innovative. To accomplish this they hauled a lot of gear out in the back country such as heavy lifting drones, gyro stabilizing gimbals and more in order to get the creative angles of the action. The result is truly awesome and really makes you want to get out there and ski. Right now.

Whiteout Pictures’s PERSPECTIVE became one of Peak Performance friend Matilda Rapaport´s last production before the tragic accident that cost her life during the summer of 2016. Matilda was a beloved part of the crew that worked together on several projects and is honored with a tribute ending. #inspirelikematilda

Henrik Windstedt – Freeskier
“You should have seen the amount of gear that we brought up the mountain, felt like were making Interstellar 2. Most of it isn’t made for this type of environment either. Really impressive that it works. The reward when you see the final edit makes it all worth the effort though. Fun working with these creative guys using McGuiver solutions that is totally out of the box.”

Simon Sjörén – Producer – Whiteout Pictures
“Some of these shots was the kind of stuff we’ve been dreaming of capturing for a long time. It really pushed us and the equipment to the max. So proud of the team effort put into making this project happen.”

Anders Gustavsson – Athlete Manager – Peak Performance
“It´s very emotional seeing Matilda in this edit. She was a great skier and even greater person. We really want to show what a fantastic skier she was with this edit and she will always be a big part of our crew.”

 

 

Retrouvez l’édit en 4K :
https://vimeo.com/189948798

 

 

Le nouveau VW Amarok mis en scène dans une cascade des plus spectaculaires.

Courchevel. L’un des aéroports les plus extrêmes dans le monde. Une piste de seulement 537 mètres de long. Et le nouveau Amarok. Dans une cascade des plus spectaculaires…

La scène se passe dans les Alpes françaises, à l’aéroport de Courchevel, qui est considéré comme l’un des aéroports les plus dangereux du monde. Juste la bonne toile de fond à l’agence Grabarz & Partner pour y retrouver le style d’un certain James Bond. Dans le film, le VW Amarok est motorisé par un V6 tirant un planeur dans l’air. Que la mise en scène soit si dramatique, est une bonne question, car une telle expérience ne peut se réussir qu’avec des pilotes professionnels.

Ramsis Moussa –  Chef du marketing – VW utilitaires : « Cette mise en scène est inhabituelle, car elle est adressée  à une base de consommateurs particulière. Nous avons trouvé à travers des études que la cible de Amarok sont pour la plupart des hommes jeunes et des commerçants indépendants qui utilisent le véhicule pour double utilité, pour l’entreprise et le plaisir. C’set un moyen de se différencier par le véhicule. »

 

Courchevel. One of the most extreme airports in the world. A track of only 537 meters long. And the new Amarok. In a spectacular waterfall …

The scene takes place in the French Alps, Courchevel airport, which is considered to be the most dangerous airports in the world. Just the right backdrop at the Grabarz & Partner agency to find the style of a certain James Bond. In the film, the VW Amarok is powered by a V6 pulling a glider in the air. That the staging is so dramatic, is a good question, because such an experience can only be achieved with professional drivers.

Ramsis Moussa –  Marketing Chief – VW utilities : « This staging is unusual because it is addressed to a particular consumer. We have found through studies that the Amarok targets are mostly young men and independent traders who use the vehicle for dual purpose, business and pleasure.This is a way to be different by the vehicle. « 

 

 

 

RS:X Evolution & Convertible

Certains l’ont peut-être remarqué, nous volons souvent aux cotés de windsurfeurs, avec sous leur pieds une planche volant au-dessus de l’eau ! Cela fait partie de la «génération foil» – plus précisément une RSX Convertible, avec de nouvelles technologies de la marque de windsurf NeilPryde. Cette dernière marque à la volonté de se placer dans l’ADN des X Games et l’America’s cup avec un nouveau support volant et convertible : Voler avec sur un foil de 5 à 14 nds, puis sur l’aileron quand le vent souffle plus fort, avec la même voile. Le projet va évoluer avec de nouveaux formats de course, plus funs et captivants…dans le but de capter plus d’audience, de médias, de sponsors, en prenant part à la « Génération Foil ».

 

La planche est en injection carbone, son mat en carbone pré-imprégné et le foil en carbone pré-imprégnée. Ils ont été développés avec l’objectif de couvrir une large gamme de vent de 5 à 30 noeuds pour voler en foil, et sur l’aileron lorsque le vent devient plus fort. NeilPryde a la réputation d’acquérir un développement rapide de planches aux performance avancés, et elles on prouvées par leur design qu’elles correspondent au projet des plans d’eaux olympiques 2016 et 2020. La RS:X est maintenant un nouveau projet convertible windfoil souhaitant devenir le nouveau support Olympique en 2024.

 

L’équipement sera disponible sur le marché à partir de 2017, mais si vous ne pouvez pas attendre, faites attention aux premières courses officielles de démonstration de la RS:X Convertible. En édit, voici un clip qui présente le support et ses déclinaisons…

 

During the last Class AGM in Eilat, Israel, some may have noticed, a board blasting above the water! This was part of the ‘flying generation’ – more precisely an RS:X Convertible, which is filled with new technology and performance from NeilPryde. The carbon injection board, prepreg carbon fin and prepreg carbon foil has been developed with the desire to cover a large range of wind from 5 to 30 knots flying on foil in light breeze and blasting on the fins once the wind gets stronger. NeilPryde are fast gaining a reputation for developing advance performance boards, proven by their one design line which includes the Olympic 2016 and 2020 board: the RS:X, and now a new windfoil convertible project aiming to become the 2024 new Olympic board.

 

A NeilPryde spokesperson said ‘this is no more slow motion, its about ultimate performances only’ 

 

Check out this short video of the NeilPryde’s RS:X Evolution RS:X Convertible windsurfing concepts in preparation for the Olympic bids for 2020 and beyond. Relentless development and innovation and its most beautiful :

 

Drone Ballet Show

Belle toile de fond que le site du Mont Fuji, inscrit au patrimoine mondial. Il a été utilisé pour mettre en scène la première représentation en live d’une chorégraphie de drones équipés de MIDI LED, accompagnés de shamisen, les guitares traditionnelles japonaises.

 

Beautiful backdrop of the world heritage site Mt. Fuji was used to stage the first Live performance using MIDI controlled LED flying machines, accompanied by Shamisens, the Japanese traditional guitars.

 

 

 

iBubble : Une caméra autonome sous-marine

Pour le moment Drone-move reste dans les solutions aériennes, mais suit de près les innovations sur les drones. Mais pourquoi ne pas découvrir également le monde des profondeurs ? iBubble camera est une caméra sous-marine capable de vous suivre automatiquement pendant vos plongées, et d’évoluer à distance, pilotée depuis la surface.

Since the beginning, Drone-move is an aerial filming solution. But why not exploring the underwater world ? Ibubble is the first autonomous diving drone that follows you and captures beautiful footage, hands-free.

Windfoil – RSX – Convertible

Cette semaine, Drone-move a assisté à une sortie de test sur le projet Windfoil avec l’équipe de recherche et développement d’Aventure Composite et la mise au point de la RSX Convertible. Quelques bords de réglages dans un vent très léger pour faire voler Damien Le Guen sur son foil, et dépasser la vitesse du vent…Compétiteur technique et brillant, il fait partie du team Neilpryde depuis cette automne et travaille aux cotés d’Aventure Composite pour cette nouvelle génération du windsurf en foil.

Aventure CompositeNeilpryde

Test – Phantom 4

Dji Phantom 4

Aujourd’hui Drone-move a testé et étalonné son dernier drone, le Phantom 4. C’est le premier drone à utiliser un nouveau système d’intelligence embarquée, rendant le pilotage et la capture d’images plus simples grâce aux fonctions Obstacle Avoidance, ActiveTrack et TapFly. Côté performances, le Phantom 4 embarque une caméra 4K -12 Mégapixels, le système embarqué de vidéo transmission DJI Lightbridge (vidéo en HD en temps réel dans un rayon de 5 kilomètres), une autonomie de temps de vol moyen à 28 minutes et peut voler jusqu’à 70 km/h, pour un poids de 1380g. Il sera opérationnel pour les scénarios S1, S2, et S3.

DjiPhantom 4

DJI Stories – Glaciers of Iceland

Une nouvelle vidéo de la marque DJI qui nous montre les capacités de l’Inspire 1 dans des conditions extrêmes. C’est pour l’émission Good Morning America, que l’Inspire nous offre l’opportunité d’une perspective unique d’une des plus grandes merveilles de l’Islande. Une retransmission au coeur du glacier Vatnajökull pour vivre en direct la descente de deux grimpeurs, et mettre en évidence l’incidence du réchauffement climatique sur ce paysage.

DjiInspire 1